Je prends connaissance du blog avec quelque retard. ll ne me prévient plus quand un nouveau post est rentré et donc je manque pas mal de choses. Par exemple, l’histoire des mains de la jolie infirmière. Ces femmes ne sont pas seulement jolies, elle ont une pêche d’enfer, savent ce qu’elles veulent et sont hyper-attentives aux « malades ». Un monde professionnel et doux, différent de celui où j’avais vu évoluer papi.

J’inaugure la vie de convalescence à la maison, qui tourne autour des mes ordinateurs et de mes téléphones, j’en ai respectivement 2 et 3 devant moi. J’alterne fouiner sur internet au gré de ma curiosité et travailler. Mes cllègues vont vite demander à ce que je rentre au boulot, car ma façon de bosser c’est de leur trouver du travail en leur posant plein de questions.

J’ai l’impression de faire pareil avec Patrice, qui a la bonne idée d’être souvent en ligne sur iChat. 

Il m’a mis en ligne le wiki que je m’amuse à faire. Allez-y voir…

http://biratfamily.xiapdesign.com/wikijpb2050/2050Newsletter.html

C’est intuitif comme fonctionnement. Appuyez sur les boutons et vous verrez bien ce qui en résulte.

Donc, pas passionnant d’être convalescent, surtout quand on ne « comprend » pas pourquoi les choses habituelles sont interdites. 

Naomi, y avait-il une fève aussi pour papi dans la galette ?