Je me suis fait dévorer vivant par des moustiques cette nuit, qui faisaient aussi des survols rapprochés de mes  oreilles avec atterrissage morsure garantie, et j’ai fini par me lever.  La maison est envahie de petites mouches qui affectionnent les fruits. Il suffit de mordre dans une poire et on a un nuage de ces bestioles qui rappliquent.

J’ai lu aussi que la dengue devenait un soucis majeur un peu partout dans le monde.

La conclusion est claire, les insectes vont nous remplacer à la faveur du changement climatique !

Hier soir, j’ai regardé Babylone A.D., un film de SF de Mathieu Kassovitz. Parfaitement zarbie, cette course éperdue dans un univers étrange et assez conventionnel qui montre un monde coupé en deux par une fracture sociale entre la Russie, pauvrissime et les US richissimes.  Qualifié de film américain, pas seulement parce qu’il a été tourné à Hollywood, mais parce que le tempo du film est à 160 pulsations du début à la fin, on a surtout l’impression d’un truc perdu au milieu de l’Atlantique, pusique les fantasmes du metteur en scène français y sont évidents, mais complètement déconnectés de tout le reste.

Aussi bizarre que la distribution. Charlotte Rampling, Lambert Wilson… On y voit même passer Depardieu !!! Je me demande pourquoi il n’a pas mis en scène sa femme ?

Donc, à posteriori, je me demande aussi pourquoi j’ai regardé jusqu’au bout et jusqu’à minuit ?

On a chatté hier soir avec Mélissa, qui met des petits stampels sur son site.  Je vais passer la journée à Paris.

Je ne me verrai pas à la télé au journal de 19h00 sur France 3 ce soir, çà vaut probablement mieux.