The Birat Family Chronicles..

Les tribulations d'une famille éparpillée...

Month: juin 2012 (page 1 of 3)

Vendredi 29 juin

Bonjour à tous,

il fait tjs très chaud ici mais il y a un vent très fort pour ventiler tout cela.

Hier petit barbecue avec l’ASVEL à Miribel. Séance de natation en lac avant. On a vu plein de poissons-garfield.

Après nous avons un peu trop mangé. Autant les années précédentes ca avait été un peu juste, autant cette année c’était l’orgie.

Ce week end nous avons le triathlon d’Annecy. Les conditions s’annoncent mauvaises. J’aurais fait les 2 triathlons qui se déroulent dans le lac d’Annecy sous la pluie… Du coup je vais changer mon pneu avant pour limiter les risques de crevaisons et renforcer l’adhérence.

Biz et bonne journée à tous.

Jeudi 28 juin

Bonjour à tous,

ca commence à chauffer sévère à Lyon. On va maintenant prendre une soufflante du Sud pendant 3 jours.

Le triathlon d’Annecy s’annonce épique avec 32 à 34°C annoncé! La course à pied aura lieu en enfer.

Hier la journée s’est bien passée. J’ai très bien encaissé ma sortie de mardi. Aujourd’hui je ne ressens pas de contre coups.

J’ai été faire mes courses en fin de journée. J’avais peur qu’il ait plein de gens à cause des soldes mais y avait personne aux courses.

Le soir il m’est arrivé un truc inédit. J’avais un petit bobo au mollet. Je me suis dit que j’allais glacer. Je glace. Plus tard j’ai une sensation de picotement voir de brûlure. Gros carré rouge. Je m’étais brûlé au froid… C’est superficielle et ca m’a pas empêché de dormir. Je me méfierai la prochaine fois.

Ce soir barcecue de l’ASVEL triathlon.

Biz et bonne journée à tous.

Le Marmotton

Bonjour à tous,

Autant hier je me sentais dans la forme de ma vie, même pas fatigué à l’heure de se mettre au lit, autant se matin j’ai l’impression d’être aplati comme une crêpe.

Retour sur ce qui restera un des très grands moments de sport que j’aurai vécus, compétitions et hors compétitions confondus.

Nous arrivons mardi soir vers 22h15 à Allemont chez les parents de Lionel. Le midi j’avais été manger un couscous au Flunch et celui ci a du mal a passer. J’ai donc passé une nuit assez pourrie mais sans être malade.

Au réveil à 6h, j’ai pas la grosse pépêche. Gros petit déjeuner avec mes 3 coéquipiers, Lionel Manin, notre hôte, Lionel Lafarge, le président de l’ASVEL et Brunon Mennecier, qui dirige les piscines de Villeurbanne. Nous sommes rejoints à 7h au départ par Paul-Edouard, un entrepreneur en bâtiment plein aux as.

Allemont se trouve au pied du col de la Croix de Fer. Nous partons donc direct dans les pentes du col. J’avoue avoir pris très peur dès le début voyant mon coeur sauter dans la zone de « résistance ». La respiration est tout de suite difficile. Cela va passer progressivement, c’était lié à l’absence d’échauffement.

Le col de la croix de Fer, comme les autres cols de la journée, est classé hors catégorie, et on comprend vite pourquoi. Les pentes sont rarement en dessous de 7% et atteignent jusqu’à 11,5%. La route est étroite, très encaissée dans la vallée. Dans la première partie, il y a plusieurs secteurs où l’on redescend dans un vallon pour mieux remonter derrière. Après le passage d’un barrage EDF, arrivent les alpages remplis de marmottes qui me demandent de saluer Blair (????). Les pentes sont alors moins fortes.

Avec Lionel Manin nous attendons une première fois nos camarades qui ont décroché dans les gros pourcentages. En repartant nous tombons sur un énorme troupeau de moutons. Ils vont laisser de la m…. sur 10 km.

Arrivée au col de la Croix de Fer. Quelques cyclos sont là pour prendre la photo. On mange un peu et nous basculons vers la vallée de Saint-Jean de Maurienne. La descente n’est pas trop dangereuse.

Nous avons alors une transition en vallée sur un faux plat montant de 25 km.

Nous arrivons alors au pied du col du Télégraphe, 12 km hors catégorie. Ca monte raide tout de suite. Chacun prend son rythme. Je me cale sur une cardio entre 150 et 160 puls (75 à 80% du maximum). Lionel Manin, le local, avec qui j’avais monté la croix de fer, décramponne petit à petit. Cette ascension est très agréable, en lacets, et souvent ombragée. On peut voir la vallée en contre bas. Le pourcentage sont aussi souvent supérieurs à 10% mais certaines zones à 3 ou 4% permettent de récupérer. Au sommet, c’est rempli de cyclos belges. Je sors mon appareil pour photographier mes camarades, dont le premier arrivera après 5 minutes. Bruno et mon président montrent des signes de fatigue musculaire. On s’arrête 10 minutes.

Nous redescendons quelques km vers Valloire. C’est là que débute l’ascension du Galibier, 16 km hors catégorie en partant de Valloire (souvent on parle de 34 km d’ascension mais c’est du pied du Télégraphe).

Cette ascension est très différente des 2 autres cols. Les pentes se font plus fortes lorsqu’on arrive vers le sommet. Au départ c’est du 6 à 8 % sur de grandes lignes droites. Dès le départ mes camarades décrochent. Le décors se désertifie. Nous arrivons à une auberge et après un lacet, la pente passe de 8 à 10%. Les cyclos sont arrêtés. Je monte toujours en rythme. Nous arrivons ensuite vers des zones enneigées. Je remets les manchettes pour me couvrir. J’ai un peu froid. Le 2 derniers kilomètres sont très pentus. 9 à 13,5%! Le sommet est tout petit mais pleins à craquer de cyclos! Il fait un froid de canard. Je mets des gants et le coupe-vent et décide d’attendre le premier asvelien avant de basculer vers le Lautaret, point de rencontre annoncé au pied du col. Je suis surpris de voir arriver mon président en 2ème, 8 minutes après. Il me dit juste en passant « on file direct au Lautaret, trop froid, je vais faire des crampes ».

Nous basculons alors dans une vraie descente « Tour de France »! Là c’était très impressionnant les petites routes sans rien au bord! Je suis descendu ultra prudemment, d’autant plus que je suis gelé! Je claque des dents comme un malheureux. Nous nous arrêtons 8 km plus bas, à la brasserie du col du Lautaret. Mon président m’explique que Lionel Manin s’est arrêté à l’auberge dans l’ascension, que les autres montent à leur rythme. Ils arriveront entre 20 et 30 minutes après. En fait Lionel a une défaillance, liée sans doute à sa boisson énergétique qui ne passe pas. Il est livide.

Nous allons manger à la brasserie. Pendant le repas Lionel ira vomir plusieurs fois… Dur, dur…

Le repas aura fait toutefois du bien aux 4 autres cyclistes et nous redescendons vers Bourg d’Oisans. La aussi c’est impressionnant au passage des tunnels! On perd 10°C d’un coup et on n’y voit rien! Heureusement qu’ils font pas plus de 400m.

Dans la vallée Lionel s’arrête, épuisé. Nous rentrerons à 4 pour aller chercher la voiture pour le récupérer. Il restait 15 km. Nous devons donc zapper la montée de l’Alpe d’Huez. La Marmotte devient le Marmotton. J’avais largement la forme pour faire cette dernière montée mais ca aurait été techniquement difficile à faire car je n’avais plus rien à manger…

Lionel allait nettement mieux une fois qu’on l’a eu récupéré. Il a mangé tout le trajet de retour ^^.

Au final une balade extraordinaire dans un cadre sublime.

Je suis complètement rassuré pour le triathlon de l’Alpe d’Huez. La montée finale devrait bien se passer, mon vélo est une mobylette.

Allez au boulot maintenant.

Biz et bonne journée à tous.

Trois cols…

Nous avons tous trois cols à monter aujourd’hui ! les surdoués montent le Galibier et les deux autres, les soutiers, donc tous les autres, vont grimper des cols plus abstraits. Moi je me tape un conseil d’administration d’ULCOS, où une partie des membres ne veut pas payer ses fees. Maman est plus cool, puisqu’elle est devenue lame duck ! On va le dire à Blair, ça va le faire rigoler, Naomi aussi sûrement.

Un de mes collègues, un peu fleur bleue, est parti voir la petite sirène. J’ai hésité à y aller avec lui, mais il allait marcher  trop vite pour moi.

En principe, JM est parti avec ses amis à 0630 pour attaquer le premier col, je ne sais plus duquel il s’agit. Waouah!

Papi @copenhagen

Lundi 25 juin

Bonjour à tous,

j’attaque ma 35 ème année sur de bonnes bases après un week end radieux et des températures idéales.

Samedi dernière séance de natation club du samedi matin. Vive les rythmes scolaires à contre temps total de la saison de triathlon. Il faut qu’on trouve une solution pour avoir de vraies créneaux en été! Des tas de club les ont, nous avons le directeur des piscines dans notre club, ca doit etre possible.

Samedi j’ai aussi fait ma première visite chez Picard. J’y allais juste pour me trouver de la glace, je suis ressortis avec toutes sortes de patates et de bidoches, accessoirement de la glace. J’ai donc bien fêter mon anniversaire le soir avec un repas gargantuesque.

Dimanche je suis allé faire une belle cyclo dans le Beaujolais. Ma cyclo tournait autour du château d’Oingt. A l’arrivée je suis tombé sur le frère d’Aurore, qui habite à Villefranche et venait fait du VTT avec son fils. Le monde est tout petit.

L’après midi je devais aller faire le defi vélo’v, qui consistait à montée à la basilique de Fourvière en vélo’v mais pris dans le suivi de l’Ironman de Nice j’ai complètement oublié. Nous avons 2 qualifiés pour hawai : notre policier du GIPN, qui finit 16ème (!!!!!!) et Eric, notre champion vétéran, qui nous avions croisé à l’hotel à Francfort.

J’ai regardé aussi Capitain America. C’est excellent! Le meilleur des Avengers à coup sûr.

Ce soir je pars dans les Alpes avec mes 2 collègues pour faire demain l’enchainement Croix de Fer, Télégraphe, Galibier et Alpe d’Huez (ce dernier pourrait être zappé en cas de fatigue trop avancée de l’équipe). La météo s’annonce bonne.

Donc pas de post demain matin!

Biz et bonne journée à tous.

Un p’tit beurre des touyous, beau Nini versaire…

Ça se passe de commentaire. Ça arrive tous les ans, même les années bissextiles. C’est le bienvenu le matin, mal venu le soir et à midi on s’en fiche un peu.

En principe, il y a des cadeaux… ?

Papa

Vendredi 22 juin

Bonjour à tous,

la température a pris une bonne claque cette nuit. Nous avons un petit 14°C ce matin. Ca fait du bien.

Les orages qui ne devaient pas nous affectés sont en fait passés plus au sud. J’ai été personnellement touché puisque quand j’ai quitté l’agence le soir j’ai du m’arrêter une première fois à un arrêt de bus pour enfiler le k way. J’avais hésité à mettre les couvres-chaussures. Mauvaise pioche. La pluie a doublé d’intensité. J’ai corrigé le tir sous le pont du périff mais ca m’a pas bcp servi puisque la pluie a cessé 3 minutes après. Loi de Murphy?

A mon retour j’ai été déposer mes impôts US et récupérer ma bouilloire. Une belle bouilloire en Inox Arcelor 😀

Merci!

J’ai pas eu le courage de regarder le foot hier soir. J’ai préféré Dune même si ca ne me passionne pas non plus, au moins je suis allongé.

Sinon la nuit a été heurté par les gens qui rentraient de la fête de la musique en hurlant.

Ce week end j’ai une cyclo dimanche. Normalement je prends un RTT mardi pour aller dans les Alpes avec 2 collègues pour monter les cols de la Croix de Fer, du Galibier et de l’Alpe d’Huez. On entre dans la prépa pour le 25 juillet.

Samedi je risque d’être là en pointillés comme d’hab un jour de beau temps. Le créneau idéal c’est 18h-20h45 (après y a le match des français).

Biz et bonne journée à tous.

Jeudi 21 juin : c’est l’été!

Bonjour à tous,

nous sommes officiellement en été.

Il fait très très lourd à Lyon. Ca complique les nuits.

J’ai une nouvelle vague de pollens qui m’a piquent le nez.

Nous sommes de nouveau sollicités pour la foudre. Je commence pourtant à recevoir des propositions de mission sur d’autres thématiques comme ingénieur environnement sur un site d’Arkema ou aider à la constitution de dossier d’études d’impact pour des éoliennes offshores pour Total.

Mon collègue qui était chez EDF-hydraulique à Manosque a peut être ramené du job pour la foudre.

On voit donc un petit rayon de soleil pointer.

J’ai envoyé mes versions informatiques des impôts US à Kim Backer. Par contre elle me demande de les sortir en versions papier. Je dois les tirer au boulot. J’aime pas du tout cette idée 🙁

Biz et bonne journée à tous.

Mercredi 20 juin

Bonjour à tous,

la pluie est déjà revenue… Quelle purge ces 6 derniers mois…

Hier j’ai encore eu une belle surprise. Un manager qui voulait pas faire la route seul pour aller  Manosque à « enlever » mon collègue pour le conduire… N’importe quoi! Surtout qu’on a du taff.

Hier soir j’ai vu la fin de « The Killing ». Je trouve que c’était très réussi même si la saison 2 ne m’avait pas autant plus que la saison 1 jusque là.

Après c’était la soupe à la grimaces avec nos français battus par la Suède. On va mtnt jouer les champions du monde espagnols.

Biz et bonne journée à tous.

Mardi 19 juin : happy birthday Garfield!

Bonjour à tous,

le minou de la famille à 34 ans! Bonne anniversaire Garfield.

De mon côté j’ai encore quelques jours de répit.

Hier j’ai bataillé avec les impôts US. Je pensais avoir un pb d’acrobat reader mais en fait je m’étais envoyé le mauvais fichier. Prochaine essai ce matin.

Sinon il fait très chaud et très lourd.

Un peu d’inquiétude aujourd’hui car je tente une reprise course à pied après 11 jours d’arrêt.

J’ai un collègue de l’asvel qui a eu un accident de vélo dimanche, tout seul comme un grand, en allant à la rencontre d’un plot en béton. Ejecté à 45 km/h. Il a été sauvé par son casque. Pas de fracture mais bcp de points de suture et une épaule en carton comme moi y a 2 ans. Il doit courir l’ironman de Nice ce dimanche…

Pleins de gros gros bisous à mon minou et quelques petits au reste de la famille.

Bonne journée.

Older posts