Bonjour à tous,
il pleut, il pleut bergère!
Hier une mauvaise journée. Mon collègue de Cigéo était à la rupture. Il a annoncé qu’il était à 2 doigts de démissionner. Ensuite c’est l’informaticien qui s’est lancé. Entre ces crises j’essaie d’avancer dans la masse de boulot, très mal épaulé par Eunice et Emmanuel… C’est assez désolant de voir le manque de solidarité professionnelle. Je n’ose même pas imaginer la situation en cas de guerre. Je me fâcherais bien mais je n’en n’ai pas le temps et j’irais beaucoup trop loin dans mes propos. J’ai pas de filtre intermédiaire. J’ai qd même alerté mon chef sur le fait que Manu était très faiblement impliqué et que je faisais des choses qui ne devait pas être à ma charge.
Dans l’après midi j’ai eu 2 autres mauvaises nouvelles : le périmètre des etudes foudre EDF évolue donc là on travail pour rien et j’ai plus de solutions techniques à mon étude foudre pour le port militaire de Toulon, les militaires ayant refusé notre proposition.