The Birat Family Chronicles..

Les tribulations d'une famille éparpillée...

Jeudi 11 mai

Bonjour à tous,

c’est presque la grasse matinée aujourd’hui car j’ai rendez vous chez Technip pour le projet Cigéo à 9h à Vaux en velin. Nous allons rencontrer notre client ainsi que nos équivalents métiers dans les autres sous systèmes du projet.

Hier réunion intéressante à Grenoble. C’est juste dommage de faire 2h30 de voiture pour 1h30 de réunion.

En soirée une autre réunion productive sur la planification des activités au Japon. Tout n’est pas complètement bouclé donc on se revoit mardi prochain.

Ce soir j’espère que les orages annoncés seront pas trop forts…

Biz et bonne journée à tous.

PS : Papa hier tes messages étaient en attente d’approbation. Je les ai approuvés ce matin.

PS 2 : Papa, il me semble que tu as fait envoyer des papiers chez moi mais j’ai rien reçu.

3 Comments

  1. kathie@home

    11 mai 2017 at 9:22

    Hier j’ai fait une sortie en vélo, temps parfait mais un peu la galère car il fallait gonfler les pneus, trouver des chaussures puisque celles que je mettais depuis 40 ans avaient rendu l’âme. Combien de bars faut-il mettre dans les pneus?
    En montant la côte de Nauroy j’ai rencontré deux mecs qui descendaient la côte, des vrais cyclistes en tenue et tout. J’en ai entendu un dire à l’autre, « elle a du mérite. » Blair m’a dit que j’aurais dû leur mettre des baffes en expliquant que je montais ces côtes avant qu’ils soient nés. Mais je pense que leur remarque était plutôt gentille.
    Aujourd’hui on a du soleil mais je ne sais pas si ça va durer.
    bisous
    Mamie Kathie

  2. Papi@boston

    11 mai 2017 at 11:32

    Il faut 5 ou 6 bars, je crois que JM lui en met 8.
    C’est au milieu du cadran, à midi à peu près.
    Hier, j’ai fait 10 000 pas. Avec un prof de 88 ans, on est d’abord allé déjeuner dans son « club », dans les belles vieilles maisons centenaires qui bordent Beaconhill avenue. Puis toute la vieille ville. J’ai réappris mon histoire locale : Paul Revere, qui a fini comme fondeur de cuivre, Sam Adams et John Hancok et, finalement le rôle que la ville a joué dans la longue marche vers l’indépendance. Je finis par me demander comme G. Washington est arrivé dans le paysage, à cause de son rôle de général ? Encore l’armée ?
    J’avais les genoux defoncé hier soir.
    Le resto hier soir s’appelait Catalyste, pas de doute on était au MIT.
    Le seul serveur qui fonctionne depuis l’iPad est Gmail et si je ne suis pas à Semecourt, ils deconnent.
    Bientôt 6 heures !

  3. Le mieux c’est de lire quelle pression est indiquée sur le pneu. Normalement c’est au moins 6 bars sinon c’est la crevaison assurée.
    J’ai recu les courriers ce midi (je suis repassé par l’appart).

Comments are closed.